10 types de modèles de marketing

10 types de modèles de marketing

Les modèles de marketing sont des outils utiles pour structurer les idées commerciales et communiquer efficacement les stratégies de vente. Quel que soit le modèle que vous choisissez d’utiliser pour votre entreprise, un modèle de marketing dynamique peut être un outil essentiel pour prédire le succès de votre entreprise. Comme il existe de nombreux modèles de marketing, vous devrez peut-être en explorer plusieurs avant d’en trouver un qui corresponde aux objectifs et aux besoins de votre entreprise. Dans cet article, nous définissons 10 modèles marketing différents pour vous aider à décider de la meilleure stratégie pour vous et votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un modèle marketing ?

Un modèle marketing est un outil que les annonceurs et les entreprises utilisent pour comprendre la force et le potentiel de revenus de leur entreprise. Les modèles de marketing examinent les stratégies globales et les paramètres impliqués dans la publicité d’une entreprise et de ses produits. Le but des modèles marketing est d’aider les spécialistes du marketing à définir leur stratégie marketing, à décider quelle partie du marché ils vont cibler, à prédire l’impact de certaines actions sur les consommateurs et à générer des projections de revenus.

Types de modèles marketing

Il existe deux grandes catégories de modèles marketing : top-down et bottom-up. Les modèles descendants sont axés sur les données démographiques et les attentes du public. Ils divisent le marché en segments pour déterminer comment différents groupes et segments d’audience effectuent des achats. Au lieu d’utiliser des groupes spécifiés pour prévoir la demande, les revenus dépendent des ventes générées par un seul produit ou une seule unité de base. De nombreuses variantes et modèles existent au sein de ces deux catégories. Voici 10 modèles marketing populaires que vous pouvez utiliser pour prédire le comportement des clients, la croissance de l’entreprise et les attentes en matière de revenus :

Analyse SWOT et TOWS

SWOT et TOWS sont tous deux des acronymes pour les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces. Alors que les deux utilisent les mêmes idées de base dans leur analyse, TOWS met l’accent sur l’environnement externe tandis que SWOT se concentre sur l’environnement interne. Ces modèles vous aident à visualiser les options stratégiques, à faire pivoter vos forces et à minimiser vos faiblesses pour éviter les menaces et maximiser les opportunités.

Utilisez l’axe des y de votre matrice pour répertorier vos forces et vos faiblesses et l’axe des x pour vos opportunités et vos menaces. Le résultat devrait être quatre quadrants : forces et opportunités, forces et menaces, faiblesses et opportunités et faiblesses et menaces. Vous pouvez utiliser ces catégories pour créer des stratégies défensives pour relever les défis et illustrer les voies potentielles de réussite.

Marketing-mix 7P

Les 7P dans un marketing mix représentent le produit, le prix, le lieu, la promotion, les personnes, le processus et les preuves matérielles. Le marketing mix est un modèle marketing largement répandu qui permet d’organiser les étapes d’une stratégie commerciale de sa conception à son évaluation. En utilisant la répartition des 7P, vous pouvez analyser chaque aspect de votre entreprise pour identifier les moyens d’optimiser votre stratégie et d’atteindre vos objectifs. Voici une ventilation de ce que chaque P représente :

  • Le produit fait référence à tout ce qui est vendu.

  • Le prix représente le coût du produit ou du service.

  • Le lieu est le lieu (que ce soit en ligne, depuis un entrepôt ou devant un magasin).

  • La promotion détaille les méthodes que vous utilisez pour communiquer votre produit à votre public.

  • Les personnes sont les employés impliqués dans la production, la promotion et la distribution de votre produit.

  • Le processus décrit les méthodes que vous utilisez pour livrer votre produit ou service au client.

  • La preuve matérielle est la preuve nécessaire pour garantir à vos clients que votre entreprise existe (par exemple, produits physiques, reçus, informations de suivi, etc.).

En utilisant la répartition des 7P, vous pouvez analyser chaque aspect de votre entreprise pour identifier les moyens de mieux optimiser votre stratégie, fidéliser vos employés, satisfaire vos clients et développer votre activité.

Modèle de commercialisation STP

STP signifie segmentation, ciblage et positionnement. C’est un modèle populaire qui utilise l’approche descendante en se concentrant sur la façon dont une entreprise s’adresse aux clients. STP utilise un processus en quatre étapes pour diffuser des messages pertinents et personnalisés à des publics ciblés. Les modèles descendants comme le modèle de marketing STP ont gagné en attrait au fil des ans, alors que les entreprises se tournent vers la fourniture de contenu traiteur à leurs publics cibles via les médias sociaux.

La première étape est la segmentation du marché, où les spécialistes du marketing déterminent les caractéristiques importantes pour chaque groupe du marché. Un exemple de segmentation du marché consiste à diviser votre marché par âge (par exemple, la génération Z, la génération Y, les baby-boomers, etc.). La prochaine étape est le ciblage. Décidez quel groupe ou quels groupes sont les plus réceptifs à votre produit et développez une stratégie détaillée pour positionner votre produit ou service auprès du groupe choisi.

Les cinq forces de Porter

Les cinq forces de Porter sont la rivalité concurrentielle, le pouvoir des fournisseurs, le pouvoir des acheteurs, la menace de substitution et la menace de nouvelles entrées. Ce modèle est unique car il évalue la rentabilité en se concentrant moins sur le produit ou le public et davantage sur les influences extérieures et la concurrence. L’utilisation de cette analyse peut être un moyen simple mais puissant de comprendre la compétitivité au sein de votre environnement commercial. Voici une répartition des cinq forces :

  • Le pouvoir des fournisseurs concerne le nombre et la taille des autres fournisseurs, le caractère unique du service et le coût de substitution de votre propre produit.

  • Le pouvoir d’achat fait référence à la capacité du client à influencer les décisions de l’entreprise.

  • La menace de substitution décrit les performances de votre produit par rapport à d’autres alternatives.

  • La menace de nouvelle entrée détaille les obstacles que vous rencontrerez pour entrer sur le marché.

  • La rivalité concurrentielle examine toutes les autres forces extérieures pour évaluer les performances de votre produit par rapport à l’ensemble du marché.

AIDA

Le modèle de marketing AIDA se concentre presque entièrement sur le client. L’acronyme signifie conscience, intérêt, désir et action. Ce sont les quatre étapes que traverse un acheteur lors du processus d’achat d’un service ou d’un produit. Certains modèles incluent une étape supplémentaire, la rétention, qui traite du choix d’un acheteur d’effectuer des achats de retour et de fidéliser la marque.

Ce modèle est unique car il reconnaît l’influence des médias sociaux sur les relations acheteur-vendeur et l’intègre dans les stratégies de vente. Désormais, les vendeurs ne sont plus les seuls à faire connaître leurs produits, les utilisateurs des réseaux sociaux peuvent commenter et partager la publication d’une entreprise. Et par conséquent, d’autres clients peuvent partager du matériel et créer des communautés en ligne qui influencent le comportement des acheteurs.

Matrice d’Ansoff

Également appelée grille d’expansion du produit ou du marché, la matrice d’Ansoff est une grille 2×2 qui décrit quatre stratégies que vous pouvez utiliser pour développer votre entreprise et analyser les risques potentiels. Les grilles d’Ansoff ont des marchés sur l’axe y. L’extrémité inférieure de l’axe représente les nouveaux marchés et l’extrémité supérieure représente les marchés existants. Les produits et services sont sur l’axe des abscisses. Un côté montre les produits et services existants, et l’autre représente ceux qui sont nouveaux.

Le quadrant inférieur gauche montre un produit existant entrant sur un marché existant. Le coin inférieur droit montre un nouveau produit et un marché existant. Le coin supérieur gauche montre un nouveau produit sur un marché existant, et le coin supérieur droit montre de nouveaux produits et de nouveaux marchés. Dans cette matrice, le risque augmente lorsque vous vous déplacez horizontalement ou verticalement dans un nouveau quadrant.

La plus sûre des quatre options est la pénétration du marché, le quadrant inférieur gauche. La pénétration du marché se produit lorsque vous développez les ventes de votre produit existant sur votre marché existant. Le deuxième plus sûr est le développement de produits, qui consiste à ajouter un nouveau produit à un marché existant et se produit dans le quadrant inférieur droit. Le développement du marché, qui se produit en introduisant un produit existant sur un nouveau marché, comporte un peu plus de risques. Selon la matrice d’Ansoff, l’option la plus risquée est le quadrant supérieur droit : la diversification. La diversification signifie introduire un produit non testé sur un nouveau marché que vous ne comprenez peut-être pas.

Matrice de part de croissance

La matrice de la part de croissance utilise quatre quadrants pour aider les entreprises à décider comment hiérarchiser leurs différentes entreprises. Dans ce modèle de marketing, l’axe des y montre une croissance faible à élevée et l’axe des x affiche des parts de marché élevées et faibles. La matrice représente chacun des quatre quadrants avec les symboles suivants :

  • Étoiles : la matrice de part de croissance identifie les opportunités qui ont à la fois une croissance élevée et une part de marché élevée avec un symbole d’étoile. Souvent représentées dans le quadrant supérieur droit, les étoiles indiquent les opportunités d’investissement les plus intelligentes avec une forte opportunité de succès et de stabilité.

  • Vaches : le symbole de la vache représente le quadrant inférieur droit, indiquant les opportunités avec une faible croissance et une part de marché élevée. Les vaches génèrent généralement un important retour sur revenu au départ, mais peuvent ne pas être idéales pour un développement ultérieur.

  • Points d’ interrogation : le quadrant supérieur droit utilise un symbole de point d’interrogation et indique une faible part de marché mais une forte croissance. Le symbole du point d’interrogation indique que l’opportunité a un potentiel imprévisible sur le marché actuel.

  • Animaux de compagnie : le quadrant inférieur droit montre les opportunités qui ont à la fois une faible croissance et une faible part de marché, également appelées animaux de compagnie. Vous pouvez utiliser un symbole animal, généralement un chien, pour indiquer les opportunités que l’entreprise devrait envisager de supprimer ou de repositionner.

SOSTAC

Le modèle SOSTAC est un modèle de planification polyvalent utilisé pour créer des stratégies de marketing. SOSTAC signifie situation, objectifs, stratégie, tactique, action et contrôle. Cela peut être un outil approprié pour revoir votre processus et découvrir les zones de faiblesse.

Chaque étape de SOSTAC représente une partie importante du processus de développement : identifier les conditions actuelles, définir vos objectifs, élaborer votre stratégie, décrire comment vous prévoyez d’exécuter votre stratégie, élaborer votre plan et passer en revue ces étapes pour vous assurer que vous atteignez vos objectifs. . L’utilisation de ce plan peut être bénéfique pour trouver des trous potentiels dans votre plan de marketing.

Modèle McKinsey 7-S

Le modèle McKinsey 7-S décrit sept éléments majeurs qui doivent fonctionner en harmonie pour qu’une entreprise réussisse. Un diagramme de bassin versant avec sept cercles est la représentation la plus courante du modèle McKinsey 7-S. Il y a sept cercles : stratégie, structure, systèmes, styles, personnel, compétences et valeurs partagées. Le cercle des valeurs partagées au centre relie les autres cercles pour montrer que chacun des éléments est important pour assurer le succès et l’adaptabilité d’une organisation. Lorsque vous travaillez avec ce modèle, considérez comment vos efforts de marketing dans chaque catégorie pourraient avoir un impact sur les autres.

Cycle de vie du produit

Le modèle de cycle de vie du produit peut vous aider à développer de nouveaux produits, à affiner les produits existants et à reconnaître quand il est temps d’arrêter un produit. Il comporte quatre étapes qui peuvent guider vos efforts marketing tout au long du développement du produit :

  • Introduction : Après la recherche et le développement, un produit passe par l’étape d’introduction où vous le présentez pour la première fois aux consommateurs. Cela implique généralement d’intenses efforts de marketing et de promotion pour sensibiliser le public à la nouvelle version.

  • Croissance : à mesure que le produit gagne en popularité et que l’entreprise se développe pour soutenir la distribution, elle entre dans la phase de croissance. C’est à ce moment que le produit gagne en popularité, développe une clientèle dédiée et augmente la part de marché parmi les concurrents.

  • Maturité : Les produits matures ont souvent de nombreux autres concurrents sur un marché saturé. Au cours de la maturité, la croissance ralentit et vous devrez peut-être ajuster votre stratégie marketing pour trouver de nouveaux publics ou applications de votre produit.

  • Déclin : pendant le déclin, les ventes diminuent et les efforts de marketing ont moins d’impact. Lorsqu’un produit entre en déclin, vous pouvez réorienter vos efforts vers le développement de nouveaux produits au lieu de commercialiser ceux qui existent déjà.

Leave a Comment

Your email address will not be published.