5 modèles marketing à prendre en compte lors de la création d’une campagne de marketing de contenu

5 modèles marketing à prendre en compte lors de la création d’une campagne de marketing de contenu

Modèles de marketing de contenu

En regardant les tendances actuelles et celles spéculées pour l’avenir, il est difficile de penser à l’expansion d’une marque sans marketing de contenu. Selon les statistiques, environ 72 % des spécialistes du marketing conviennent que les stratégies de marketing de contenu augmentent l’engagement.

Alors que 91 % des spécialistes du marketing B2B dépendent du marketing de contenu pour influencer les acheteurs, 73 % des entreprises disposent d’une équipe dédiée pour surveiller le contenu. Et plus de 80 % des spécialistes du marketing prévoient de dépenser beaucoup pour la création de contenu.

Selon les statistiques, environ 72 % des spécialistes du marketing conviennent que les stratégies de marketing de contenu augmentent l’engagement.CLIQUEZ POUR TWEETERNouveau dans ce mode d’élaboration de stratégies commerciales ? Voici quelques modèles efficaces de marketing et de marketing de contenu qui peuvent vous aider à tirer le maximum d’avantages :

1. Matrice du Boston Consulting Group (BCG)

Également connu sous le nom de matrice de croissance/partage, ce modèle de marketing a été conceptualisé pour aider les spécialistes du marketing dans la planification stratégique à long terme et les opportunités de croissance commerciale en examinant le portefeuille de leurs produits.

Divisé en quatre quadrants – Chiens, Étoiles, Vaches à lait et Points d’interrogation – ce modèle aide les entreprises à analyser la croissance du marché et la part de marché avant de concevoir une stratégie marketing. Il est utilisé pour augmenter les ventes et les prospects à l’aide de chaque quadrant, où :

  • Chiens – produits à faible part de marché ou à faible croissance
  • Stars – produits sur des marchés à forte croissance avec une part de marché élevée
  • Cash Cows – produits sur des marchés à faible croissance avec une part de marché élevée
  • Points d’interrogation – produits sur des marchés à forte croissance avec une faible part de marché

Nestlé a utilisé la matrice BCG pour rationaliser son portefeuille en ne conservant que les marques rentables et en vendant celles qui affichaient à la fois de faibles ventes et une faible part de marché.

2. ToFu, MoFu et BoFu

Le haut de l’entonnoir (ToFu), le milieu de l’entonnoir (MoFu) et le bas de l’entonnoir (BoFu) sont les trois principales approches adoptées par les spécialistes du marketing et les professionnels de la vente pour influencer leurs clients. Examinons de plus près chacun d’eux.

Tofu

Ce type de contenu fournit des informations pertinentes qui répondent au besoin, à la question, à l’intérêt ou au problème du client, avec une intégration subtile de la marque. Par exemple, un article sur les différentes cuisines que l’on peut expérimenter le week-end, avec les ingrédients liés à un site d’épicerie.

MoFu

Ici, le contenu est destiné à éduquer les consommateurs, mais il positionnera également une marque et ses produits comme une solution viable à leurs besoins. Par exemple, dans un article intitulé « Que faire en cas d’urgence financière », un prêt personnel auprès d’une certaine banque/NBFC pourrait être suggéré comme la meilleure option pour surmonter le manque de liquidités.

BoFu

C’est la dernière étape, où les spécialistes du marketing font un argumentaire de vente directe. Ici, le plug-in de marque ou de produit est évident et vise à convaincre les consommateurs de faire confiance à la marque. Par exemple, considérez un article intitulé “Pourquoi l’assurance automobile de la société XYZ peut vous aider pendant les périodes difficiles”. L’article entier parlera des caractéristiques et des avantages de l’assurance automobile de XYZ.

Selon le modèle ToFu-MoFu-BoFu, une marque commence par adopter l’approche ToFu et MoFu pour faire sentir sa présence auprès des clients, avant de se diriger progressivement vers BoFu pour établir sa place sur le marché.

3. Carte de positionnement de la marque

Ce modèle de segmentation, de ciblage et de positionnement permet aux spécialistes du marketing de peindre l’image d’une marque en ce qui concerne certains attributs importants pour les consommateurs. Il aide les marques à obtenir des informations sur les performances d’un produit par rapport aux attentes des clients.

  • Le modèle facilite l’évaluation des forces et des faiblesses des marques concurrentes.
  • Il montre les opportunités potentielles sur le marché pour les nouvelles marques et repositionne celles qui existent déjà.
  • Il aide les spécialistes du marketing à identifier les points idéaux sur la carte à mesure que les marchés arrivent à maturité, ce qui leur donne un avantage concurrentiel sur les autres acteurs du secteur.

Pour une application pratique de ce modèle de marketing, lisez la lutte de Chipotle contre Taco Bell pour la part de marché. Mais pour mieux comprendre le modèle lui-même, consultez l’image ci-dessous qui explique ce concept à travers l’exemple de l’industrie automobile.

4. Modèle de parcours client moderne

Les consommateurs franchissent une série d’étapes avant d’effectuer un achat. C’est ce qu’on appelle le parcours du consommateur. Le parcours du consommateur moderne comporte cinq étapes :

un. Intérêt (sensibilisation)

L’intérêt d’un client pour un produit ou un service particulier le poussera à rechercher des informations, au cours desquelles il prendra connaissance de marques spécifiques à travers des vidéos, des publicités, des médias sociaux, des journaux, des panneaux d’affichage, des influenceurs, etc. À cet égard, se faire connaître auprès des consommateurs , assurez-vous que votre marque est suffisamment présente en ligne et hors ligne. Vous pouvez vous appuyer sur des outils médiatiques spécifiques (médias sociaux, radio, etc.) en fonction de la démographie de votre public cible.

b. Recherche (Trouvabilité):

Lorsqu’ils ont besoin de quelque chose, les consommateurs recherchent soit sur Internet (recherches organiques), soit sur des cartes, des dictionnaires ou des magasins d’applications. Pour rendre votre marque visible par les consommateurs, vous devez avoir une présence en ligne sous la forme d’un site Web ou d’un blog, et des pseudos de médias sociaux qui offrent des informations utiles.

c. Recherche (Réputation)

Une fois qu’un consommateur vous trouve en ligne, il essaiera de vérifier votre crédibilité et d’évaluer vos produits ou services en recherchant et en lisant des critiques, des articles de blog, en consultant les médias sociaux, etc. Sur cette base, il décidera de choisir ou non votre marque. Ainsi, pour convaincre de nouveaux consommateurs potentiels, vous devez établir votre réputation dans l’espace en ligne et hors ligne.

ré. Achat (Conversion)

Sur la base de l’évaluation de la marque par le consommateur, il décidera d’effectuer un achat. Selon leur convenance, ils achèteront soit sur le site Web/l’application, soit se rendront dans un magasin et parleront à un vendeur. Ce n’est qu’après qu’un consommateur achète chez vous qu’il devient votre client.

e. Expérience (plaidoyer)

Lors de l’utilisation d’un produit ou d’un service, un consommateur décide si l’expérience a répondu à ses attentes. Ils partagent cette expérience par le biais d’une critique, d’une publication sur les réseaux sociaux, d’un blog ou simplement en parlent à leurs pairs. C’est ce plaidoyer qui contribue à la notoriété de la marque et influence de nouveaux consommateurs.

Alors qu’un consommateur passe d’une étape à l’autre, les marques doivent jouer leur rôle pour laisser une empreinte sur lui.

5. Valeur vie client

Avez-vous déjà rencontré les trois mots magiques « Retour sur investissement » ou ROI ? Le modèle Customer Lifetime Value (CLV) est un outil important dans son calcul. Pourtant, seules 42% des entreprises peuvent calculer leur CLV.

La façon la plus simple de comprendre la CLV est comme « les revenus projetés qu’un client génère au cours de sa vie » Il vous aide à comprendre où vos ressources sont le mieux investies et quels clients vous apportent le plus de valeur.

[(Valeur moyenne des commandes) x (Fréquence d’achat)] x (Durée de vie moyenne des clients) = CLV

La meilleure façon d’améliorer votre CLV est d’améliorer votre service client .

The Cloud Alchemist , une marque d’alcool à vapeur boutique basée à Seattle, a amélioré sa CLV dans une industrie en ligne en étant pertinente et personnalisée, et en récompensant les clients fidèles.

La façon la plus simple de comprendre la CLV est comme “le chiffre d’affaires projeté qu’un client génère au cours de sa vie”CLIQUEZ POUR TWEETER

Mots d’adieu

Environ 64 % des spécialistes du marketing ont admis qu’ils aimeraient apprendre à élaborer une meilleure stratégie de contenu. C’est pourquoi nous espérons que vous pourrez utiliser ces modèles marketing pour prendre de meilleures décisions basées sur les données lors de la création de votre campagne de marketing de contenu.

La source:

http://www.slideshare.net/hschulze/b2b-content-marketing-report-40688285

Leave a Comment

Your email address will not be published.