Mener et utiliser des études de marché

Mener et utiliser des études de marché

Dans mon cours d’entrepreneuriat, j’enseigne une variété d’outils utiles, voire essentiels, à la planification d’une entreprise en démarrage. Récemment, un de mes étudiants m’a demandé ce que je pense être la partie la plus importante de la planification d’une startup. Je n’ai pas hésité un instant à répondre “étude de marché”. (Voir un article connexe sur ” Pourquoi analyser le marché “.)
Beaucoup d’entre vous lisant cet article pensent probablement que l’étude de marché est la partie la plus fongible du démarrage d’une entreprise. À bien des égards, c’est vrai. Cependant, entreprendre une startup est quelque peu différent de démarrer une petite entreprise.
L’entreprise de démarrage est, par nature, une entité basée sur la croissance que l’entrepreneur cherche à établir, à croître rapidement et finalement à sortir à une évaluation ultérieure. La petite entreprise apparaît le plus souvent lorsque l’entrepreneur ouvre sa propre entreprise pour produire ou fournir un produit ou un service avec lequel il est très familier. Cette différence caractéristique est la principale raison de la disparité de valeur attribuée aux études de marché.

Ci-dessous, je développe en fournissant quelques informations de base sur les études de marché et leur valeur pour l’entrepreneur.

Qu’est-ce que la recherche marketing ?

Les propriétaires d’entreprise et les entrepreneurs acquièrent des informations grâce à la recherche marketing qui aide à identifier et à définir les opportunités et les problèmes de marketing ; générer, affiner et évaluer les actions marketing ; surveiller les performances marketing ; et améliorer la compréhension du marketing en tant que processus.

L’étude de marché est généralement divisée en recherche primaire et secondaire. La recherche secondaire consiste à explorer des informations précédemment rassemblées par d’autres. Vous pouvez lire des revues sur les préférences du marché ou utiliser les informations du bureau de recensement pour déterminer la taille des marchés potentiels. Ces deux exemples sont des exemples de recherche secondaire.
La recherche primaire, quant à elle, consiste à entreprendre soi-même la recherche. Plus précisément, il s’agit de collecter des informations sur ou directement auprès de clients et clients potentiels.
Vous pouvez utiliser des questionnaires pour connaître les préférences d’achat des clients. Ce type de recherche est qualitatif, car il vous donne des données de préférence non numériques. Vous pouvez également générer des données statistiques sur les clients potentiels, telles que la détermination du nombre de personnes qui visitent un établissement de vente au détail un jour donné de la semaine. Cela fournit des informations numériques qui peuvent fournir des informations précieuses sur l’activité des clients.
Une étude de marché réussie implique souvent une combinaison de recherche primaire et secondaire, avec un mélange de données qualitatives et quantitatives. Dans la section suivante, nous fournissons un peu plus d’informations sur le but de l’étude de marché et le type d’informations qu’elle peut produire.

En quoi la recherche marketing est-elle précieuse pour les entrepreneurs ?

Afin de déterminer si une opportunité commerciale potentielle produira la quantité et le type de valeur souhaités, l’entrepreneur doit bien comprendre la nature de l’industrie, les concurrents, les produits de substitution, la volonté du client de payer un prix particulier, etc. Toutes ces informations proviennent de la recherche dirigée de l’entrepreneur sur le marché.

De même, l’étude de marché aide l’entrepreneur à comprendre le(s) client(s) potentiel(s). Cela implique d’identifier les besoins et les désirs de votre client cible, de définir les opérations commerciales nécessaires pour répondre à ces besoins, la manière d’atteindre le client avec votre offre et d’élargir votre produit ou service pour inclure d’autres clients potentiels. En résumé, une étude de marché vous permet de découvrir les informations suivantes :

  • Quelles sont les caractéristiques démographiques de votre clientèle potentielle ? (Âge, race, origine ethnique, communauté ou association de croyance, statut socio-économique, etc.)
  • Où se situe votre clientèle potentielle ?
  • Combien de personnes dans une zone donnée correspondent à ces données démographiques ?
  • Quel est le niveau d’urgence (niveau de besoin ou de désir) pour le produit parmi les clients potentiels ?
  • Dans quelle mesure votre produit ou service répondra-t-il à cette demande client spécifique ?
  • Y a-t-il d’autres entreprises qui desservent déjà ces clients ?
  • Dans quelle mesure ces concurrents répondent-ils au niveau de demande du client ?
  • Un concurrent a-t-il un avantage concurrentiel sur les autres entreprises pour répondre à la demande des clients ?
  • Avez-vous un avantage concurrentiel pour répondre à la demande des clients ? Cela ne peut pas être reproduit? Cela ne peut pas être en reste?
Les questions ci-dessus ne sont que des exemples du type d’informations que vous voudrez comprendre pour évaluer la proposition de valeur ou le potentiel d’un produit, d’un service ou d’une idée d’être une entreprise entrepreneuriale rentable.

Leave a Comment

Your email address will not be published.